Imprimer

Les seniors et le maintien à domicile

Écrit par Institut Français des Seniors. Publié dans Des chiffres et des lettres

L’explosion du nombre des ainés est inscrite dans le temps.  On vit de plus en plus vieux : L’espérance de vie progresse de 3 mois chaque année (hommes 78 ans, femmes : 84 ans). Il y a 15 000 centenaires en 2010, il y en aura entre 150 000 et 200 000 en 2060. Le nombre des + 75 ans va doubler. 5.6 millions en 2010, 1.6 en 1950, et 12 en 2050. Le nombre de personnes dépendantes va progresser de 50%  bien que l'âge de la dépendance recule.

Gérer la dépendance d’un proche est une angoisse pour les baby-boomers :
  • 66 % ont été confronté à la dépendance d’un proche
  • 80% des français craignent la perte d’autonomie (sondage ORCIP France info)
  • 15% seulement pensent pouvoir y faire face facilement (Ipsos ANSP  2010)
Les familles peuvent moins aider leurs parents du fait de 3 évolutions profondes de la société :

L’éclatement géographique des familles, la diminution du nombre d’enfants par famille et la moins grande disponibilité des femmes (ce sont elles qui s’occupent des parents âgés à 75%). Les maisons de retraite restent une solution pour les personnes les plus dépendantes (1M) mais les français plébiscitent (93%) le maintien à domicile pour eux-mêmes et leurs parents. Des nouvelles tendances apparaissent : Les habitats partagés soit entre amis soit  la colocation intergénérationnelle.

92 % des + 75 ans vivent chez eux (dont 75 % des + 85 ans). Une personne sur deux de + 70 ans vit seule. Le maintien à domicile passe par l’amélioration de la sécurité, en premier lieu pour éviter les chutes et les incendies. Les accidents domestiques tuent 9000 seniors chaque année (88% sont dus à des chutes). Il est encouragé par les pouvoirs publics sous forme de subventions (APA , APL, ANAH etc) et de déductions fiscales pour favoriser le lien social et éviter les couts d’hospitalisations. Les aides à l’aménagement de la maison peuvent couvrir jusqu’à 50 % des dépenses. 

Deux moyens principaux pour garder un proche chez lui :
• Les équipements de sécurité :

La téléalarme, les douches adaptées, la domotique, les gérontechnologie etc.

• Les services à la personne :

50 % des + 70 ans déclarent avoir besoin d’une aide à domicile, de 10 h par semaine en moyenne. 90 % des baby-boomers feraient appel aux services à la personne pour faire face à la dépendance (Ipsos ANSP 2010). Les + 50 ans = 70 % des utilisateurs de services à la personne (en premier lieu : ménage et jardinage). 45 % des 2 M d’aidants professionnels ont + de 45 ans